Pour dernier mois du tournoi, nous proposons l’exercice du HUIT et ses dérives.

Vous avez jusqu’au jeudi 30/06, 23H59 pour poster votre vidéo (du mois et du Fil Rouge) sur le groupe Equifeel-Partage.

.

.

Nous vous rappelons que si vous rencontrez des difficultés, il ne faut pas hésiter à vous faire aider par un professionnel. Ne restez pas bloqué avec un problème de comportement ou un code que vous n’arrivez pas à transmettre. Le cheval mémorise aussi bien les mauvaises demandes que les bonnes. Il est tout à fait possible, si vous n’avez pas de professionnel référent, de vous tourner vers Cécile KERN, monitrice à l’association. Celle-ci propose, en plus des services physiques si vous vous trouvez dans son secteur géographique, un service de cours à distance. Vous trouverez toutes les informations sur la page qui lui est dédiée.

.

NB: Pour télécharger la fiche, clique sur le bouton « Télécharge la fiche PDF » à côté de la vidéo de la catégorie que tu souhaites. Une page va s’ouvrir contenant la fiche.

SOUS MAC: La barre ci-dessus s’affiche lors que tu bouges ta souris sur le document. Pour télécharger la fiche, clique sur le deuxième icône en partant de la droite (ou le 3ème en partant de la gauche) correspondant au carré. Le PDF est ainsi enregistré sur ton ordinateur.

SOUS WINDOWS : Une barre s’affiche en haut du PDF. Pour télécharger, clique sur l’icône de la flèche vers le bas (icône se trouvant à gauche sur l’image ci-dessus). Le PDF est ainsi enregistré sur ton ordinateur

.

.

Ce mois-ci, le dispositif que nous avons choisi regroupe l’ensemble des conseils que vous avez pu voir au cours de ce tournoi. Nous ajouterons tout de même un petit point sur le reculé que nous n’avons pas abordé jusqu’à présent. Nous vous invitons à vous référer à chacune des pages.

Nous vous aidons à cibler les paragraphes qui vous seront utiles pour la réalisation de ce dispositif (clic sur le nom du mois pour ouvrir la page) :

  • Février avec l’immobilité à distance et le rappel
  • Mars avec le contrôle des différentes parties du corps de votre cheval par suggestion
  • Avril avec l’envoyé derrière un objet
  • Mai avec l’envoyé et le désengagement sur le cercle et le choix de votre trajectoire

.

Le reculé

Si votre cheval ne connait pas du tout le reculé, il faudra commencer l’apprentissage par pression pour ensuite transposer vos demandes par suggestion.

Le terme par sensation désigne l’action (ici ce sera une pression) exercée de manière physique (avec votre main ou votre stick par exemple) sur le corps du cheval. 

Le terme par suggestion correspond à l’action qui est exercée par la pensée ou l’idée du cavalier envers son cheval.

Votre posture, que votre demande soit par pression ou par suggestion devra être identique ainsi que les codes (gestuel comme vocal) que vous utiliserez. 

Placez-vous face à votre cheval, pieds parallèles et bien ancrés au sol, le regard loin, les épaules droites. N’oubliez pas l’importance de l’énergie ! Dans un premier temps, il faut savoir se contenter d’un simple report de poids si le cheval n’est pas habitué. 

.

  • Par pression :

Au préalable, votre cheval doit connaitre les pressions et savoir céder à celles-ci.

Il nous semble également important d’associer la pression avec le timing et le fait de céder. Lorsque l’on exerce une pression et que le cheval répond correctement à cette pression, nous devons cesser notre demande en adoptant le timing parfait. Le timing en équitation correspond à cet instant précis où vous devez céder et arrêter votre pression car le cheval a bien répondu. Pour résumer : le cavalier fait une demande en utilisant la pression. Le cheval répond correctement en enclenchant le mouvement demandé, le cavalier cesse sa demande en adoptant le timing parfait. 

Il n’est pas simple au début de savoir quand cesser la demande. Il faut de l’entrainement pour se perfectionner et être de plus en plus juste et de plus en plus rapide. N’ayez pas peur d’échouer ou de faire des erreurs, avec de la persévérancevous y arriverez ! 

Pour le faire reculer, mettez une pression sur le poitrail, ce qui va obliger le cheval à se reporter vers l’arrière. Il est également possible de mettre la pression sur le licol en plaçant votre main sous le mousqueton de votre longe. Comme pour le travail par suggestion, il existe des phases, il est important d’adapter la force de la pression afin de pouvoir l’augmenter si votre cheval ne répond pas. Concrètement on pourrait parler de :

  1. Phase 1 : Poil
  2. Phase 2 : Peau
  3. Phase 3 : Muscle
  4. Phase 4 : Os

Ainsi, votre main exerce une pression en premier lieu sur son poil. Vos doigts sont justes posés. Puis cette pression augmente progressivement jusqu’à la phase 4 si besoin évidement.

Dès que vous sentez votre cheval déplacer son poids, ou encore mieux déplacer un pied vers l’arrière, cessez tout contact, et relâchez-vous. N’oublions pas que les chevaux sont sensibles à l’énergie que nous dégageons ! Lorsque nous voulons qu’ils s’éloignent de nous, nous devons faire appel à notre énergie, nous redresser.

À l’inverse, pour leur faire comprendre que nous n’attendons plus rien, il ne faut pas hésiter à souffler et à se décontracter, ce qui aura pour effet miroir la décontraction du cheval. 

.

  • Par suggestion :

Si vous voulez demander un reculé à distance, utilisez une « demande par suggestion». Plusieurs codes peuvent être utilisés : des vagues avec la longe de droite à gauche ou de haut en bas ou des mouvements de stick. À chaque cheval son code, nous vous laissons choisir celui qui vous conviendra le mieux. Pour chaque code, le mode de fonctionnement est le même, voici les phases : 

  1. Phase 1- Suggérer votre demande à l’aide de votre corps. Modifiez uniquement votre attitude c’est la phase du langage corporel.
  2. Phase 2- Demander. Vous vous mettez à bouger la corde avec un mouvement du poignet (de gauche à droite ou de haut en bas) pour créer un mouvement qui se déplacera jusqu’au licol par vagues. Il faut juste pouvoir intensifier ce code au fur et à mesure des phases.
  3. Phase 3- Augmenter l’intensification de vos mouvements. Vous pouvez inclure un stick en tapant le stick au sol ou en le balayant de droite à gauche.
  4. Phase 4- Agissez ! Votre cheval doit vous donner une réponse même infime. Vous pouvez toucher le poitrail avec le stick pour l’obtenir.

.

Dès que le poids du cheval se reporte vers l’arrière, cessez la demande. À chaque nouvelle demande, revenez à la phase 1 de demande. Si les demandes sont intenses dès le début, votre cheval se désensibilisera et vous perdrez toute légèreté. Cela est également valable pour votre travail par pression.

Vous pourrez également utiliser la voix, en incluant un ordre vocal (exemple : recule, back, arrière…) en parallèle de vos demandes avec la longe ou le stick. 

Ne lassez pas votre cheval, lorsque vous lui demandez de revenir vers vous (après le reculé), marchez quelques pas et recommencez l’exercice plus loin. Cette coupure évite l’effet « yoyo »  reculé-rappel-reculé-rappel qui peut agacer votre cheval.

.

.

Un dernier point avant de partir sur la lecture des fiches, nous vous invitons à prendre connaissance de la fiche des pénalités générales valable pour l’ensemble des catégories et pour toute la durée du tournoi 2022. En plus de cette fiche, vous retrouverez sur vos fiches les pénalités spécifiques à l’exercice.

.

.

.

CLUB ENFANT & JEUNE CHEVAL

.

.

.

.

.

.

EPREUVE MONTÉE – LEVEL ENFANT & LEVEL I

.

.

ÉPREUVE MONTÉE – LEVEL II

.

.

EPREUVE MONTÉE – LEVEL III

.